Source : © Association Française d'Urologie - 2015 Uropole Côte Basque.

Orchidopexie (fixation du testicule)

 

L’intervention qui

vous est proposée

est destinée à fixer

le testicule.

Pourquoi cette intervention ?

Le traitement chirurgical qui vous est proposé peut être réalisé pour corriger une mobilité excessive du testicule et prévenir un risque de torsion du cordon spermatique.

 

Préparation à l’intervention

L’intervention peut se dérouler sous rachi-anesthésie ou anesthésie générale. Comme pour toute intervention chirurgicale, une consultation d’anesthésie pré-opératoire est nécessaire quelques jours avant l’opération.

 

Technique opératoire

L’intervention, menée par une incision de la bourse, consiste à fixer le testicule par des points entre testicule et tissus de soutien, ou en le plaçant dans une poche créée sous la peau.

 

Suites habituelles

La douleur au niveau de l’incision est habituellement minime et temporaire. Elle peut nécessiter l’administration de médicaments antalgiques

Des soins locaux à domicile sont prescrits. Les bains sont déconseillés jusqu’à ce que la cicatrisation soit obtenue. Les douches sont possibles.

 

Risques et complications

Dans la majorité des cas, l’intervention qui vous est proposée se déroule sans complication. Cependant, tout acte chirurgical comporte un certain nombre de risques et complications décrits ci-dessous :

Certaines complications sont liées à votre état général et à l’anesthésie ; elles vous seront expliquées lors de la consultation pré-opératoire avec le médecin anesthésiste ou le chirurgien et sont possibles dans toute intervention chirurgicale.

Les complications directement en relation avec l’intervention sont rares mais possibles :

 

Les complications précoces :

 

Les complications tardives :

 

Il est rappelé que toute intervention chirurgicale comporte un certain nombre de risques y compris vitaux, tenant à des variations individuelles qui ne sont pas toujours prévisibles. Certaines de ces complications sont de survenue exceptionnelle (plaies des vaisseaux, des nerfs) et peuvent parfois ne pas être guérissables. Au cours de cette intervention, le chirurgien peut se trouver en face d’une découverte ou d’un événement imprévu nécessitant des actes complémentaires ou différents de ceux initialement prévus, voire une interruption du protocole prévu.

 

Votre urologue se tient à votre disposition pour tout renseignement.

 

 

7 CHEMIN DE LA MAROUETTE - BAYONNE

RETOUR

* L’Association Française d’Urologie n’assume aucune responsabilité propre en ce qui concerne les conséquences dommageables éventuelles

pouvant résulter de l’exploitation des données extraites des documents, d’une erreur ou d’une imprécision dans le contenu des documents.